Carnet de voyage de Jean de octobre 2015

Posted in: Bio, Carnets de voyage, Dons, Jeunes en formation
Tags: , , ,

✗ Voici quelques échos de mon dernier voyage au Vietnam, en cette mi-octobre, à Tan Thong pour commencer !

L’avion de l’aller m’aura tout de suite mis dans l’ambiance de ces voyages essentiellement  » humains».

Dès mon arrivée, visite de l’orphelinat de Tan Thong avec toujours ce formidable accueil des enfants.
Le deuxième bâtiment pour les filles est bien avancé. Il sera fini en tout début d’année.
Mais il manque des fonds !!!!

Nous en profitons pour faire un point d’ensemble de projets de la communauté des Béatitudes avec le Père Paul : la fin de la rénovation de Tan Thong, projet ferme (atelier et hébergement) ainsi que le projet hôtelier à Ta Pao, lieu fréquenté par des milieux de pèlerins du fait de l’apparition de la Vierge. Le Lourde local.

Nous faisons également le point sur les jeunes aidés, Tam,… ainsi que de nouveaux besoins !

Nous consacrons une soirée à un échange approfondi avec Tam, Quyen, Tuan et Khu sur leurs projets professionnels. Ils ont vraiment besoin d’échanges pour découvrir leur propre potentiel et les perspectives qui pourraient s’ouvrir à eux. Quyen est mobilisé sur un job d’ingénieur dans l’industrie des produits de beauté et reste convaincu que sa tante qui connaît un directeur d’usine lui trouvera un emploi…un peu court !
Au sujet des jeunes, nous avons également à les aider à maîtriser leur rapport à l’argent : lors du début de leur vie professionnelle, le passage de l’extrême pauvreté aux premiers gains d’argent, le cas échéant, significatifs, peut faire tourner la tête à bon nombre. Au détriment de la solidarité et de la sobriété dont ils sont pourtant porteurs préalablement.
Je suis donc confirmé dans l’idée de demander à ces jeunes aidés un remboursement ultérieur partiel. Celui-ci étant destiné à d’autres jeunes et permettant de suivre leur évolution quelques années.

Mon départ de Saigon me laisse une fois de plus un peu triste en me séparant de tous mes petits amis, en particulier, mon petit Aly Cho qui m’aura comme à l’habitude pas lâché un seul instant. Je suis un peu inquiet à son sujet car il a probablement une carence alimentaire qui nuit à sa croissance. Il n’a que 5,5 ans. Nous avons un peu de temps devant nous !

Selon un rite bien installé, dernier dîner avant le départ avec les étudiants du foyer de Saigon et bien sûr, temps d’échange avec Tam. Là aussi beaucoup de bonheur à le voir évoluer dans sa maturité humaine et de prendre connaissance des dernières notes, par exemple, un 10/10 en math !

Au total, vraie joie donnée grâce à toutes ces rencontres faites de simplicité, de gratuité et solide affection réciproque. Et, je ne peux pas oublier mes réflexes d’entrepreneur, grande satisfaction de voir les projets se réaliser, même si les difficultés sont là !

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options